Mon pain plaisir ...

Publié le par L'espoir au bout du chemin

pains

 

 

Le pain, vous en mangez probablement. Et pas seulement quand on le fête ! Mais nous ne sommes pas identiques face à cette base de notre culture alimentaire. Zoom sur une typologie des mangeurs et mangeuses.

   
 

 

Probablement, comme l’immense majorité des Français(es), mangez-vous du pain régulièrement.

Mais avez-vous déjà réfléchi à votre relation avec le pain ? Est-elle apaisée, solide, gourmande, curieuse, indifférente, tourmentée ? Ce dernier qualificatif car vous mangez peut-être parfois du pain avec culpabilité.

En effet, l’empreinte du message "le pain fait grossir", diffusé il y a 20 ou 30 ans est encore bien présente et perturbe la relation à cet aliment hautement familier.

Non, le pain ne fait pas grossir, c’est l’excès le problème car 50g de pain c’est seulement 3PP.

Oui, on en a besoin car c’est un féculent, source d’énergie. De plus, il fait vraiment partie de notre culture, il est partout, c’est pratique et facile à manger, en accompagnement d’un repas ou comme ingrédient principal sous forme de sandwich (qui peut aussi être light) ou de tartine.

Et on peut manger tous les pains, la variété étant un plaisir. A vous de voir quel est la meilleure alliance entre ceux qui vous plaisent « gustativement » et ceux qui sont doux pour votre activité digestive (moi je sais que mon corps ne supporte pas le pain complet ou au son).

J’ai lu très récemment qu’il existe plusieurs catégories de mangeurs ou mangeuses de pain je vais vous faire un petit condensé …

 

L’Authentique est une mangeuse de pain attachée à la tradition. Elle a toujours du pain à ses repas qui restent structurés. En général, il s’agit des classiques : le gros pain ou la baguette.

 

La Bipolaire est écartelée entre le respect de la tradition et l’envie d’innover, entre la baguette et les pains spéciaux qui ont fleuri ces dernières années.

 

La Déphasée n’est pas grosse consommatrice de pain pour l’instant en liaison avec son mode de vie, et elle est d’ailleurs assez indifférente à son alimentation en général. Elle se tourne vers le basique/pratique : baguette courante ou pain industriel. Un profil quand même plutôt masculin.

 

L’Errante n’est pas attachée au pain, ce n’est pas un pilier de son alimentation, elle a tendance à le remplacer par des équivalents, pizza, beignet, mais éventuellement au détriment de l’équilibre nutritionnel. On l’imagine avoir un paquet de pain de mie industriel dans son placard plutôt que passer à la boulangerie tous les soirs.

 

L’Hédoniste est en quête de plaisir autour du pain, comme sans doute aussi pour d’autres nourritures. Elle est toujours prête à goûter de nouveaux pains qui vont satisfaire sa curiosité et ses sens. Elle est sûrement client des pains spéciaux ou d’une baguette, mais de tradition, pas le modèle de base.

 

La Nomade a un rythme pressé et le pain s’insère dans son rythme de vie ici et là mais sans identité précise. Sans doute une cliente des sandwichs davantage que de la baguette familiale.

 

Vous reconnaissez-vous ? Quelle mangeuse ou quel mangeur de pain êtes-vous ?

 

Quelques exemples :

Pain blanc, baguette 50g = 3
Pain au son = 3
Pain aux 7 céréales = 4
Pain azyme, 1 portion, soit 30g = 2
Pain brioché, 1 tranche, soit 20g = 2
Pain complet = 3
Pain de campagne = 4

 

Si je m’auto analyse je serais plutôt hédoniste … à la quête du plaisir que procure le bon pain … curieuse oui mais de la qualité avant tout un vrai boulanger pas un pain industriel !!!

 

Au plaisir de vous lire ...

 

 

PAINS-GIF-61

 

 

 

Publié dans Humeur du Jour

Commenter cet article

Lin et Douceurs ♥ Isa 14/07/2011 10:10



je dirai que je suis bipolaire!!



hélène 14/07/2011 08:20



Bonjour, moi pas très pain, de temps à autre du pain bio mais au quotidien craquottes. Bisous